Un site patrimonial exceptionnel

Le cimetière de Saint Christophe se distingue de tout autre.

Juché sur un éperon rocheux à l'extrémité du hameau de La Ville, il domine et dialogue avec les paysages majestueux et sauvages de la vallée du Vénéon et des sommets du massif des Ecrins.

Le minéral est ici pépondérant : dans l'ancien cimetière sous la forme de murs et de stèles, dans l'extension du cimetière sous la forme de murs de soutènement, d'escaliers et d'emmarchements. La pierre apparait brute, non polie, à l'image de la roche qui affleure par endroits. Une végétation rustique, de montagne, cherche une place entre les pierres, dans les interstices et les recoins.

 

Un cimetière lié à l'histoire de l'alpinisme

Le cimetière a été aménagé en 1861. Il a pris place au chevet de l'eglise, elle même édifiée en 1832 à l'emplacement de l'eglise préexistante, déjà entourée d'un cimetière.

En 1885, l'alpiniste aurichien Emil Zsigmondy, se tue à la Meije à l'âge de 24 ans. Sa sépulture, marquée par une stèle en forme d'obélisque, est la plus ancienne des tombes d'alpinistes du cimetière, dont la plus emblématique est celle du guide Pierre Gaspard mort en 1915, qui a réalisé la première ascension de la Meije en 1877 avec Emmanuel Boileau de Castelnau. La stèle qui lui rend hommage, en granit brut imitant le rocher, est ornée d'un piolet fixé en travers. Ce monument inaugure un style ensuite reproduit, avec de multiples variantes, pour de nombreuses sépultures de guides de haute montagne originaires de la commune, ou d'alpinistes morts en Oisans, tissant un lien étroit entre le cimetière et l'histoire de l'alpinisme en Oisans, et contribuant à sa singularité et son caractère remarquable.

Le cimetière de Saint Christophe en Oisans est dans le périmètre du Site Inscrit "entrée du village et abord". Il a obtenu le label départemental "Patrimoine en Isère" en 2012.

 

Les choix paysagés qui ont présidé à l'extension du cimetière

"La force du site réside dans son dialogue avec les grands paysages".

L'aménagement se devait d'être le plus discret possible pour valoriser cette relation, en évitant tout "bruit visuel" lié à des aménagements trop voyants, trop colorés.

Le cimetière se trouve aujourd'hui traversé par le chemin historique d'accès à Saint Christophe. Loin de perturber le cimetière, il semblait précieux qu'un équipement dédié à la mémoire et au souvenir ne soit pas totalement imperméable à des pratiques quotidiennes.

 

Réglement du cimetière à télécharger

Il comprend :

- ARTICLE 1 POLICE : horaires, mesures d'ordre général, interdictions, offres de service.

- ARTICLE 2 AMENAGEMENT GENERAL : plan, affectation des terrains, caveaux, monuments funéraires, bordures, columbarium, cavurnes, espace cinéraire, terrain commun, plaques commemoratives, inscriptions.

- ARTICLE 3 ENTRETIEN ET TRAVAUX : Les concessionnaires, plantations...

- ARTICLE 4 DISPOSITIONS GENERALES : Relatives aux inhumations, aux concessions, aux exhumations.

- TARIFS

Liste 2017 des entreprises de pompes funèbres de l'Isère

 Cimetire historique et nouveau cimetire SITRA   

 

 

 

d2_001 d2_002 d2_003 d2_004 d2_005 d2_006 d2_007 d2_008 d2_009 d2_010 d2_011 d2_012 d2_013 d2_014 d2_015 d2_016 d2_017 d2_018 d2_019 d2_020 d2_021 d2_022 d2_023 d2_024 d2_025 d2_026 d2_027 d2_028 d2_029 d2_030